ICE, quatrième édition, du 27 au 29 septembre

Vendredi 27 septembre

Inauguration à 19H à la mairie de SAint-Jean-du-Doigt

20H30 « Autoportrait dansé à ma fille », à la salle de spectacle de Plougasnou

Eighteen, chorégraphié par Thierry Micouin, avec Ilana Micoin et Thierry Micouin, Salle Municipale de Plougasnou, 20H30, durée : 1h

« Aujourd’hui ma fille a 19 ans et suit une formation de comédienne et de danseuse. Comment mes expériences professionnelles ont-elles imprégné sa propre culture chorégraphique, sa mémoire corporelle ? Que lui reste-t-il de ces tournages, de ces répétitions, de ces spectacles ? Qu’a fait le temps par rapport à ce qu’elle a traversé ? »

Thierry Micouin

EIGHTEEN; conception, chorégraphie • Thierry Micouin; Interprétation • Ilana Micouin et Thierry Micouin; création sonore • Pauline Boyer; lumières • Alice Panziera; régie son • Benjamin Furbacco; regard • Pénélope Parrau et Dalila Khatir; ©Thierry Micouin; production • T.M.PROJECT ; coproduction, accueil studio et première • ménagerie de verre ; coproduction et accueil studio • Ballet du Nord – Centre Chorégraphique National de Roubaix, Le Musée de la Danse – Centre Chorégraphique National de Rennes et de Bretagne, Centre Chorégraphique National d’Orléans. résidences • Conservatoire musique et danse Edgar-Varèse de Gennevilliers, Flux Laboratory Genève, avec le soutien de • DRAC Bretagne, Région Bretagne, Ville de Rennes

Samedi 28 septembre

Atelier, 11H-13H animé par Camilla Graff Junior, au camping de Saint-Jean-du-Doigt

au SEW à Morlaix, « Parcours performance », 18H-21H

17H30 « Autoportrait à la pierre », lecture de Florian Gaîté, 20′

18H « Autoportrait aux métamorphoses », lecture de Oeneroi de et par Philippe Bleton, 40’

 Oneiroi est un roman chamane. Il parle de nature, des animaux, des arbres, des fleurs, des humains, mais est-ce encore vraiment la nature, les animaux, les arbres, les humains, ou ne serait-ce pas plutôt leurs doubles, dans un inframonde ou l’écriture rejoint l’inconscient, l’imaginaire, la magie et le rêve ?

19H «Autoportrait à Teo et Bernardo», France-Mexique,

Le soleil du nom, chorégraphié et interprété par Bernardo Montet, en dialogue avec Pas de ciel un film de Teo Hernandez, durée : 30’

« Rechercher le déséquilibre pour remettre en question une manière de bouger, passer d’un déséquilibre à un autre; Instabilité nécessaire qui nous tient éveillé, Le Soleil du Nom croise cinéma expérimental, poésie sonore et danse. » 

20H30  «Autoportrait à celle que je deviens »,  Danemark, Camilla Graff Junior, durée 1H

Journaux intimes 1988 – 2019 : À partir de ses anciens journaux intimes, Camilla Graff Junior réactive dans cette performance différents moments de sa vie, d’émotions et pensées. Le point central du projet est la mémoire et l’affect. Les journaux intimes sont écrits de 1988 à nos jours et le public est un par un invité à sélectionner un extrait que Camilla lit d’abord à haute voix en danois, sa langue maternelle, puis par la suite traduit en français.

Dimanche 29 septembre, « Autoportraits croisés à une mère et une fille », Paloma Moin et Viviana Moin, Confessions under request, Camping de Saint-Jean-du-Doigt, 19H30 /// Argentine-France,

Suivi d’un pot de clôture de ICE

Une performance qui est aussi une rencontre entre deux artistes, entre deux femmes, deux générations, deux visions sur l’art, deux parcours, mais aussi une forme de dialogue entre une fille et sa mère. Une histoire de transmissions et des ruptures. La mère est danseuse et est née à Buenos Aires, la fille est plasticienne et est née à Paris »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s